Moi Amélie #1 : du haut de mes 12 ans

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai eu un petit coup de nostalgie, j’ai lancé ma playlist « Souvenir de jeunesse » et j’ai eu envie d’écrire cet article.
Parfois, j’aimerais retourner à l’époque de mes 12 ans. A cette époque, nous étions encore des enfants et j’ai un peu de tristesse lorsque je vois les enfants de 12 ans de 2018…

Bref, le sujet n’est pas là 🙂

J’avais donc envie de partager avec vous ces petites choses qui ont fait mes 12 ans, c’était en 2002…Flashback

Lorie, Jenifer et Priscilla tapissaient mon mur

Ahhhh les fameux posters des magazines Star Club et compagnie. Dès que ma maman me donnait mon argent de poche, je filais tout droit au buraliste du village pour aller acheter mes magazines avec mes idoles du moment en couverture : Priscilla, Lorie, Jenifer, Alizée, Britney Spears… Il y en avait partout.
Je faisais même des classeurs dans lesquelles je gardais toutes les interviews de mes deux idoles, top one : Lorie et Priscilla. Je collectionnais tout sur elles, je ne loupais aucune émission où elles faisaient des apparitions, j’avais la totalité de leurs albums. J’étais à fond

Mon micro et moi

Ma passion pour le chant et la musique date de très très petite. J’ai des vidéos de moi, à 2 ans me dandinant et chantant de toutes mes forces sur Jordy et les Pow Wow.
Et elle n’a cessé de s’accroître. Alors lorsque ma maman m’a offert pour un Noël un faux micro, j’étais aux anges.
En 2002, à 12 ans, on ne passait pas nos après-midi scotché devant un téléphone ou les anges de la télé-réalité. Il fallait s’occuper autrement.
Je passais des heures enfermé dans ma chambre avec la musique à fond à chanter dans mon faux micro, à refaire les chorégraphies de mes idoles de l’époque en me regardant dans le miroir. Ahah

Maintenant, je fais la même chose, mais avec un vrai micro et devant ma caméra. Les habitudes ne changent pas vraiment ahah.

Mes collections : les peluches et Diddle

Qui n’a jamais eu de collection, même éphémère. En 2002, c’était la graaaaaande mode des papiers à lettres Diddle. Vous savez cette petite souris là :

Au collège, nous passions notre temps à s’échanger des papiers à lettres. L’objectif : en avoir un maximum de toutes les sortes. J’avais des classeurs et des classeurs remplis, c’était la folie du papier à lettres !

J’avais également ma collection personnelle de peluches. J’adorais ça. J’en avais tellement que j’avais réussi à remplir toute une rangée de mon armoire, ça ne rentrait plus.

Ma passion pour les dauphins

A 12 ans, j’étais également passionnée par les dauphins. Je les trouvais magnifiques et impressionnants. Je collectionnais des tas d’objets sur les dauphins : des cadres, des figurines, des peluches. Au point que j’avais écrit une lettre au parc d’attractions Marineland pour savoir comment devenir soigneur pour mammifères marins.

Pharmacienne ou maîtresse ?

Après ma passion pour le chant devant mon miroir, j’adorais jouer à la pharmacienne et à la maîtresse. Soit j’embarquais mon frère dans mes délires, et il venait m’acheter des boites de Doliprane, soit j’utilisais mes dizaines de peluches (il fallait bien qu’elles aient une utilité autre qu’être entassées dans mon armoire).
Lorsque j’endossais le rôle de la pharmacienne, je vidais la pharmacie de ma mère et je me faisais un petit comptoir. Je parlais à des clients imaginaires (ou à mon petit frère quand il acceptait d’être mon client réel), je rangeais mes stocks, je bougeais tous les meubles de ma chambre pour organiser ma pharmacie… Une vraie organisation, je vous assure, ce n’est pas tous les jours évident le boulot de pharmacien…
Et lorsque j’endossais le rôle de maîtresse, je prenais mes anciens cahiers d’école, j’écrivais de fausses dictées, certaines avec des fautes, d’autres non. Je corrigeais, distribuais les cahiers à mes peluches assises face à moi en rang. Je les punissais, faisais l’appel… La belle époque ahah

 

Et vous, à vos 12 ans, quelles étaient vos passions, hobbies, collections… ?

Moi Amélie blog