Maman à tort de Michel Bussi
 La semaine dernière, j’ai terminé en beauté avec le roman de Michel Bussi, Maman à tort.
J’avais déjà parlé de cet auteur, que je viens de découvrir, dans un précédent article, lorsqu’une copine m’avait conseillé de lire Les Nymphéas Noirs.
J’avais adoré et je voulais conforter mon idée ainsi que mon avis sur cet auteur en lisant un deuxième bouquin. Et je n’ai pas été déçue du voyage.

Pourquoi j’ai aimé ce livre

Comme pour les Nymphéas Noirs, j’ai adoré l’histoire du début à la fin. Bien que dans les deux, l’histoire tourne autour d’une enquête policière, j’avais trouvé les Nymphéas Noirs beaucoup plus « romancé » et plus intriguant : de grandes et belles descriptions autour de Monet et de Giverny, quelque chose de plus léger, et une fin inimaginable.

Dans Maman a tort, nous sommes sur quelque chose de plus cohérent, si je puis dire. Lire ce livre, c’est comme regardé un épisode des Experts.
Le mystère est moins profond, bien qu’intriguant dès le début. Mais plus on se rapproche de la fin, plus elle se dessine, on la devine et tout fini par s’éclairer.

Ce que j’avais adoré dans Les Nymphéas Noirs que je n’ai pas retrouvé ici, c’est le coup de massue que l’on se prend à la fin. Dès le début, l’auteur nous fait un peu tourné en bourrique sans qu’une seule seconde l’on se doute de ce qui nous attend. Dans Maman a tort, c’est différent mais tout aussi intéressant.

Il y a un aspect ultra psychologique que j’ai adoré autour de l’enfant, la mémoire, l’amour. Et c’est ce que j’apprécie avec Michel Bussi : il ne fait pas les choses à moitié. On en apprend beaucoup en le lisant, que ce soit autour d’une histoire, de science ou tout autre domaine. Il a cette capacité à nous emmener dans des explications très intéressantes et qui peut vous aider à briller en société.

Un bon auteur, un bon livre, je valide tout à fait et je vous invite vraiment à vous plonger dans les histoires de Michel Bussi. Même si j’ai adoré Maman a tort, je vous conseille cependant entre lui et les Nymphéas Noirs, de lire en premier, les Nymphéas Noirs.

Vous connaissez cet auteur ? Lequel préférez-vous et me conseillez-vous ?