LECTURE | Rendez-vous au cupcake café de Jenny Colgan

J’ai récemment terminé le roman de Jenny Colgan, Rendez-vous au Cupcake Café. Et quelle claque. 

Jenny Colgan est une romancière britannique qui écrit beaucoup par “série” : Au bord de l’eau, La Petite Boulangerie ou encore le Cupcake Café dont fait partie Rendez-vous au Cupcake Café.

Je n’avais jamais lu l’un de ses romans, mais j’ai tout de suite été attirée par ses couvertures pleines de couleurs, aux dessins qui laissent à penser que se cache dans ce livre une comédie romantique sur un fond de chant de Noël interprété par Michael Bublé. J’ai donc craqué et décidé d’acheter Rendez-vous au Cupcake Café (après 10 minutes d’hésitation avec La petite boulangerie du bout du monde).

Et je ne regrette clairement pas ce choix…


Résumé du roman

Lorsqu’elle est licenciée, Izzy décide de tenter sa chance en ouvrant à Londres un salon de thé spécialisé dans les cupcakes. En effet, la jeune femme a un talent particulier pour réaliser ces petits gâteaux. Un don qu’elle tient de son grand-père boulanger. Mais les ennuis ne vont pas tarder à arriver, et Issy devra se battre pour réaliser son rêve.


Mon avis sur « Rendez-vous au cupcake café »

Cela faisait bien longtemps que les larmes ne m’étaient pas venu aux yeux à la fin d’une lecture. Emouvant, drôle, attachant, beaucoup de thèmes de la vie quotidienne y sont abordés. On s’attache clairement au fil de la lecture au personnage d’Izzy, qui pourrait être notre voisine, notre soeur ou notre cousine.On veut la conseiller, la consoler, la remotiver, (parfois de lui dire « lâche l’affaire » 😅) ⁣

J’apprécie particulièrement ce genre de roman qui est tellement proche de notre réalité, où les personnages ne vivent pas que des moments tout rose et se posent des questions comme n’importe lequel d’entre nous pourrait le faire face à ces problématiques du quotidien. 

Cette histoire permet réellement de mettre en avant des problématiques comme la remise en question professionnelle, vivre ses rêves sans se soucier de l’avis des autres, la négativité qui peut gravite autour de nous et souvent nous pousser à faire des choix que l’on aurait jamais fait…

Je me suis énormément reconnue en Izzy. Elle souhaite vivre de son rêve, mais se trouve ralentie par des personnes qui l’entourent et ne voient pas d’un bon oeil de vivre de ses passions ou de se lancer dans une aventure qui peut paraître “casse-gueule”. 

Mais n’est-ce pas là toute la beauté de vivre sa vie pleinement ? En tentant d’atteindre ses rêves, de se jeter dans le vide, et advienne que pourra. Le risque ne fait-il pas partie d’une vie pleinement vécue finalement ? Se lover dans sa zone de confort, sans jamais tenter d’atteindre l’impossible, n’est-ce pas trop facile et un peu triste ?

Pour toutes ces raisons, j’ai vraiment adoré cette lecture et vous la conseille vivement ! 

Certains l’ont déjà lu ? Qu’en avez-vous pensé ? 

✧ Editions Pocket
✧ Nombre de pages : 544
Disponible en cliquant ici