C’est quoi le bonheur ?

Pas plus tard que cet après-midi, j’ai eu une courte, mais profonde, discussion avec un ancien collègue de travail, devenu ami, sur le bonheur, les passions, le travail. Et je me suis clairement posée cette question : c’est quoi le bonheur ?

Existe-t-il vraiment une définition globale du bonheur ? D’après le petit Larousse il s’agit d’un « Etat complet de satisfaction ». OK. C’est quand même ultra vaste comme définition. Alors concrètement, c’est quoi le bonheur ?

Le bonheur n’est pas universel

Je pense sincèrement que le bonheur n’a rien d’universel. Chacun se construit le sien en fonction de ses priorités, de ses envies. Nous avons plutôt tendance à se dire, et d’autant plus avec la sur-exposition liée aux réseaux sociaux, que le bonheur est lié à notre travail, au fait de vivre de sa passion. D’avoir un mec ou une nana parfaite, d’avoir de l’argent et d’être en voyage tous les mois. Mais est-ce vraiment cela le bonheur ? Ces personnes qui prétendent posséder tout ceci sont-elles vraiment heureuse ?

Je n’en suis pas certaine.

Peut-être que oui, peut-être que non. Tout cela va clairement dépendre de ce que l’on associe au bonheur.

Pour ma part, ma vision du bonheur a été longuement faussé par tout ceci. Puis, je me suis rendue compte petit à petit du vice que cache les réseaux sociaux. Quand tout semble parfait sur un feed parfaitement accordé et qu’en creusant un peu plus, untel passe ses journées à se disputer avec sa moitié, untel est excessivement mal dans sa peau et pleure tous les soirs face à son miroir, etc.

Le bonheur et moi

Alors pour moi, le bonheur ne s’arrête pas à des faits, à des circonstances ou des conditions.

J’ai pourtant longtemps cru, jusqu’à aujourd’hui, que je devais absolument trouver un métier passionnant pour pouvoir être heureuse. Alors que finalement, non. Le bonheur c’est un ensemble de choses. Vous pouvez tout à fait exercer un métier qui vous passionne mais ne pas être heureux pour autant, car le reste ne tient pas la route, ou tout simplement car votre ensemble n’est pas suffisamment complété. A contrario, nous pouvons exercer un métier qui n’est pas une passion, qui est simplement alimentaire, et être excessivement heureux de tous les à coté de la vie quotidienne.

Alors j’essaye au quotidien, d’être reconnaissante de ce que la vie m’apporte de positif chaque jour, de ces petits bonheurs qui viennent compléter mon ensemble et faire de moi une personne épanouie et (presque) bien dans ses baskets.

Et vous, votre bonheur consiste en quoi ?