Carnet de voyage : Road trip écossais
 Il y a quelques mois de cela, nous avons décollés direction l’Ecosse. Je rêvais de ce pays depuis un moment que je voyais endroit de total évasion. Je n’ai effectivement pas été déçue du voyage.
Afin de voir un maximum de chose, nous avons organisé un petit Road Trip et de traverser l’Ecosse.

Jour 1 – Edimbourg

Nous avons débuté ce Road Trip à Edimbourg, là où nous avons atterrit. Même si ce n’était pas la ville qui me donnait envie de découvrir l’Ecosse, nous ne pouvions pas partir sans s’y arrêter et la visiter. C’est donc à bord d’une voiture louer à l’aéroport que nous avons filé direction le centre ville.

Bien que ce n’était pas ce que j’attendais le plus de ce voyage, j’en suis tombée amoureuse. C’est une ville vraiment très mignonne, dans laquelle on se sent bien. On aurait presque l’impression d’avoir changé d’époque. C’est une ville très historique et très typique. Nous avons visité le château d’Edimbourg qui est magnifique et donne une vue imprenable sur la ville. Malgré le vent et le froid (car oui le froid écossais n’est pas un mythe), il était très agréable de se balader dans la vieille ville.

En grande passionnée de bouquins que je suis, j’ai particulièrement apprécie le nombre de Book Shop qu’il y a. Avec leur devanture à l’ancienne, je suis tombée en amour et avais l’impression d’être Belle dans la Belle et la Bête mais en Ecosse.

Jour 2 – L’Ile de Skye

Deuxième jour de notre périple, direction l’Ile de Skye. Sans aucun doute ma partie favorite de ce voyage et la raison pour laquelle je voulais visiter l’Ecosse.

L’Ile de Skye, c’est un monde à part. Des lacs, des montages, des paysages qui s’étendent sur des kilomètres et des kilomètres, coupés par de petits villages… Le dépaysement total et un vrai régal pour les yeux.

C’est, sans aucun doute, l’endroit parfait pour s’évader, se retrouver au calme au milieu de rien et juste admirer le paysage et la vue.
Le spot le plus impressionnant fût le Old Man of Storr, un monolithe perché sur les hauteurs de l’Ile de Skye et qui donne une vue imprenable sur les landes écossaises.

Lorsque vous vous retrouvez tout en haut, plus aucun bruit, juste vous et ce paysage gigantesque. C’est à ce moment là que l’on est prit d’un sentiment absolument étrange : la solitude dans ce vaste monde. Mais une solitude qui fait du bien et qui vous fait réfléchir.

Si vous devez vous rendre sur l’Ile de Skye, c’est le passage obligé.

Jour 3 – Le Loch Ness

Le moment tant attendu de ce voyage… le Loch Ness.
Étant de base quelqu’un de passionné par tout ce qui est légende, des choses fantastiques en tout genre, j’avais hâte de me rendre sur ce lieu mythique.

Nous avions eu un ciel magnifique durant tout notre séjour, mais ce jour là, le temps était maussade avec pas mal de brouillard. Mais cela a ajouté encore plus de mystère à ce lieu de légende.

Cependant, moi qui attendais cela depuis des années, je dois reconnaître que j’ai été un peu déçue. Dans le sens où je m’en étais faite toute une montagne et une idée exceptionnelle. Le château d’Urquhart en ruine qui se trouve sur la colline au bord du loch n’est finalement pas si impressionnant qu’il en à l’air, nous en avons vu des bien mieux sur Skye.

Finalement, le Loch Ness n’est qu’un lieu mystique dû à son monstre, mais cela ne va pas plus loin. Mais je peux dire que j’y suis allée et que je l’ai vu (le lac, pas le monstre)

Ce que j’ai aimé

– Les paysages : il faut aimé la nature. Si vous partez en Ecosse et dans sa campagnes profondes, vous vous retrouvez vraiment au milieu de rien avec des paysages et de nombreux lacs immenses à perte de vue. Un vrai moment de solitude qui fait du bien, loin de tout


– La simplicité et la gentillesse des gens : Les écossais sont vraiment très sympathique et d’une gentillesse indéniable. Mention spéciale à notre hôte Michael, chez qui nous avons dormi le second soir. Propriétaire d’une petite demeure typique écossaise, Michael, était un monsieur vraiment d’une gentillesse  profonde et sincère. Look écossais, décoration kitch, on avait l’impression d’être totalement transporté dans une autre époque. Un de mes moments favoris et inoubliables.

Mes 5 conseils

1. Faîtes un road Trip
2. Choisissez des endroits atypiques pour dormir
3. Prévoyez des vêtements chauds
4. Partez minimum 4 jours
5. Révisez bien votre anglais avant de partir