Japan Adventures #3 : ces petites choses en plus
Hello tout le monde,
Dernier article de notre périple japonais.

Le Japon est un mode à part. ça je le savais, bien avant d’y mettre les pieds, mais je ne pensais pas à ce point-là. Dans cet article, je ne vais pas vous parler de la culture japonaise en elle-même, mais plus de ce que j’ai vu, vécu, de ce qui m’a particulièrement marqué et que je souhaite vous partager.

La nourriture

Les premiers jours, j’étais très contente de pouvoir goûter à la cuisine japonaise et de m’alimenter d’une façon totalement différente de la nôtre : ramen, sushi, plats au curry, … L’alimentation est peu variée mais de très bonne qualité.

Ce qui m’a le plus étonné reste tout de même les portions japonaises. Moi qui ai l’habitude de ne manger qu’un plat mais bien rempli, eux, sont plus du genre à avoir plusieurs petits plats et manger de tout (ce qui n’est pas plus mal finalement).  Nous avions donc tout le temps faim. J’avais l’impression que nous ne faisions que ça.

Manger, manger et manger.

Puis, à la moitié du voyage, arrive le moment le plus affreux… Avoir envie de rentrer juste pour manger du pain, du fromage, boire du lait, manger des hamburgers, des pizzas.

Trop de ramen tue le ramen.

Je n’en pouvais plus, j’en étais écoeurée. Les plats au curry, je ne pouvais plus les voir. Rien que d’y penser, ça me donne envie de vomir, alors que c’était pourtant très bon.

Overdose de nourriture japonaise. 

Nous avons donc passé nos derniers jours à manger des hambrugers : Mcdo, Shake Shak, Carls Jr, Chatty Chatty… Que des enseignes à base de frites, de viandes et de sauce ketchup. La vie !

Nous nous sommes très peu fait à manger et avons beaucoup testé les restaurants des villes dans lesquelles nous nous trouvions. Je pense que si nous avions plus cuisiné dans nos Airbnb, cette sensation de trop plein aurait peut-être était moins présente.

 

Question prix, le Japon est très peu coûteux en matière de restauration (moins d’1 euros les 2 sushi, ça change…). Et ça, c’est un point très positif en tant que touriste !

Le respect

Je crois que c’est ce qui m’a le plus choqué et impressionné au Japon : la notion de respect. Que ce soit dans les transports en commun, dans les restaurants, dans la rue, je n’ai jamais vu ceci. Le Japon m’a démontré à quel point, les français nous sommes des sauvages et nous avons tout à apprendre d’eux.

Le métro reste le lieu où j’ai le plus ressenti cette rigidité et ce respect des autres usagers :

  • Personne ne reste en plein milieu quand vous sortez du métro, on vous laisse passer.
  • Dans les escalators, tout le monde se serre sur un côté pour que ceux qui sont pressés puissent passer
  • Ont fait la queue pour rejoindre l’escalator, on n’arrive pas comme des bourrins
  • Dans la station, on marche à gauche et on suit les flèches, on ne se met pas à droite pour ne pas gêner

Bref, la liste est longue et c’est comme ça partout. Et j’ai trouvé ceci tellement cooooool que lorsque je suis revenue en France, j’avais envie de pleurer.

Le respect est vraiment une notion très importante au Japon et c’est vraiment cette partie là qui m’a fait apprécié ce pays.

La propreté

Vous ne trouverez pas une seule poubelle dans les rues au Japon. Et pourtant, les rues sont d’une propreté incroyable. (Pendant ce temps là, en France, il y a des poubelles tous les mètres et il y a plus de déchets à côté ou par terre qu’à l’intérieur de la poubelle. Cherchez l’erreur)

Les rues sont vraiment très propres et cela rejoint le paragraphe du respect quelque part. Si les japonais ont des choses à jeté, ils les mettent dans leurs poches ou sac et les jettent une fois chez eux.

Et c’est vraiment très agréable de se balader dans une ville propre. Cela donne vraiment un charme supplémentaire.

Il en est de même pour les toilettes. Ma première journée au Japon, j’avais un peu peur de me rendre dans les toilettes publiques ou ceux du métro. Je déteste les endroits sales et les toilettes particulièrement. Et à ma grande surprise, ils sont tous très propres.

Nickel. Parfait.

Vous pourriez limite manger vos sushi sur la cuvette. Et quel plaisir d’aller faire son petit pipi dans un endroit propre et qui sent bon.

Bref, les japonais sont propres en plus d’être respectueux. Et ça, c’est quand même vraiment cool.

Les japonais

Certes, je vous ai évoqué leurs qualités en terme de propreté et de respect. Mais les japonais, tout comme tout autre être humain, ont certains défauts.

Le premier, les japonais font la gueule. Je trouvais les lyonnais et les parisiens très peu souriants mais alors les japonais, accrochez-vous. On a presque l’impression qu’ils sont sans vie, sans émotions.

Deuxième point négatif, ils sont très attachés à leur culture et reste beaucoup entre eux. Les occidentaux, très peu pour eux. Une fois ou deux dans le métro, j’ai été « victime » du « racisme » japonais. Vous savez, quand une place se libère, vous vous asseyez, comme personne ne la prend. Mais la personne assise à côté de vous, n’à pas vraiment envie d’être à côté de vous, se lève et reste debout pendant les 4 prochains arrêts… Sympa !
(Je préfère mettre entre guillemet car je ne suis pas aller leur demander pourquoi ils avaient fait ça, il y avait peut-être une autre raison inconnue… Mais bon).


Je ne me suis pas trop renseigné à ce sujet concernant la relation des japonais avec les européens,  je ne pourrais donc pas apporter d’explications supplémentaires. Mais la première fois, ça fait bizarre…

Au-delà de ça, dans les commerces, ils sont relativement accueillants et chaleureux. Dans chaque restaurants où nous avons mangé, nous avons eu le droit à un accueil jovial, très agréable. Bien qu’il ne parle pas anglais, ils font l’effort d’essayer de se faire comprendre par les gestes ou par le regard ce que j’ai vraiment apprécié et ce que j’affectionne particulièrement dans un voyage. Une certaine complicité de quelques minutes, un sourire, bien qu’on ne se comprenne pas.

La nature

La nature ainsi que les animaux sont très importants dans la vie des japonais. La nature est très très présente, même dans les plus grandes villes : beaucoup de parc, d’arbres, etc…
Tout comme les animaux, qui sont souvent mis à l’honneur dans certains endroits populaires : bar à chats, bar à hérissions, bar à hiboux…

Vous l’aurez compris, le Japon est un monde à part sur de très nombreux points.
C’est un lieu que je vous conseille vivement d’aller visiter, ça vaut vraiment le détour.